Circulation à moto entre les voies de circulation : fractionnement ou filtrage des voies

En tant que motard, vous avez peut-être déjà entendu le terme "séparation de voies" ou "filtrage". Le fractionnement des voies est la pratique consistant à conduire une moto entre les voies de circulation sur une autoroute ou une route. Cela peut être un sujet controversé, avec certains coureurs et pilotes pour et d'autres contre. Dans cet article de blog, nous explorerons les aspects juridiques de la séparation des voies, comment l'effectuer en toute sécurité et pourquoi cela peut être une compétence utile pour les motocyclistes. Que vous soyez un nouveau pilote ou un vétéran chevronné, lisez la suite pour en savoir plus sur cet aspect de la conduite à moto.

Introduction

En tant que motard, vous savez que la route ouverte peut être à la fois exaltante et dangereuse. Conduire une moto nécessite des compétences, de la concentration et une compréhension approfondie des règles de la route. L'un des aspects les plus uniques de la conduite d'une moto s'appelle séparation des voies aux États-Unis et filtration au Royaume-Uni. Cette pratique consiste à rouler entre les voies de circulation.

Définition du fractionnement ou du filtrage des voies

Le fractionnement des voies, également connu sous le nom de filtrage, est la pratique d'un motocycliste circulant entre les voies de circulation. La séparation des voies peut être une compétence utile pour les motocyclistes, car elle peut réduire les embouteillages et diminuer la probabilité de collisions par l'arrière. Cependant, cela ne doit être fait que de manière sûre et responsable et les motocyclistes doivent porter un équipement de sécurité approprié et pratiquer des techniques de conduite défensives.

Statut juridique dans divers pays

C'est un sujet controversé qui est légal dans certains États et pays mais illégal dans d'autres. Même s'il est légal, dans certaines juridictions, il est assorti de conditions et de règles selon lesquelles il peut être effectué, par exemple uniquement dans un trafic lent ou statique. Le fait est que le fractionnement ou le filtrage des voies est effectué par des motocyclistes partout et dans la plupart des endroits tolérés par la majorité de la police et du public. Cependant, si tel est votre cas, sachez que si un accident se produit, vous, en tant que motard filtrant, serez en faute.

Avantages du fractionnement des voies

Réduction des embouteillages

L'un des principaux avantages de la séparation des voies est la réduction des embouteillages. Lorsque vous roulez entre les voies, vous ne prenez pas de place dans une voie, ce qui peut aider à atténuer les embouteillages. Cela peut être particulièrement utile pendant les heures de pointe ou à d'autres moments de trafic intense.

Gain de temps

Un autre avantage évident du fractionnement des voies est qu'il peut faire gagner du temps. Étant donné que les motos sont plus petites et plus agiles que les voitures, elles peuvent manœuvrer plus rapidement dans la circulation. C'est la raison pour laquelle la plupart d'entre nous, les motards, conduisons une moto en ville. Ce n'est pas très amusant, mais vous pouvez gagner beaucoup de temps. Si vous débutez à moto ou que vous faites la navette avec votre moto, n'ayez pas peur de filtrer dès que vous maîtrisez suffisamment votre machine et que vous avez une idée de base de la lecture des modèles de circulation et du comportement du conducteur.

Efficacité énergétique améliorée

Un autre avantage de la séparation des voies est l'amélioration de l'efficacité énergétique. Étant donné que les motos ne sont pas coincées dans la circulation, elles consomment moins de carburant que les voitures et peuvent obtenir une meilleure consommation d'essence. Cela peut vous faire économiser de l'argent sur l'essence et réduire votre empreinte carbone. Ceci, associé à la réduction de la congestion du trafic, sont les principaux arguments en faveur du fractionnement / filtrage des voies qui devraient trouver un écho auprès de tout participant au trafic.

Nous, les motards, savons également que se déplacer nous garde au frais et empêche nos motos de surchauffer, en particulier les modèles avec un refroidissement par air à l'ancienne. De plus, c'est juste plus amusant de conduire une moto que de s'asseoir dans la circulation !

Risques réduits de collisions par l'arrière

Réduire le risque d'être embouti par une voiture ou un camion et d'être écrasé entre deux voitures est la principale raison pour laquelle je ne m'arrête jamais derrière un véhicule, mais que je filtre toujours entre les voitures. En tant que motard, je suis trop vulnérable pour m'asseoir passivement et attendre si j'ai la chance et que les conducteurs derrière moi font attention.

Risques associés au filtrage des voies

Evidemment tout n'est pas si brillant avec le lane splitting/filtering. Bien que cela puisse être un moyen efficace et rapide de naviguer sur les routes encombrées, cela s'accompagne également d'un risque accru d'accidents. À l'exception des défis juridiques, il s'accompagne de risques opérationnels, dont vous devez être conscient.

Risque accru d'accidents

L'un des principaux risques associés au filtrage est la proximité avec d'autres véhicules. Rouler entre les voies nécessite un haut niveau d'habileté et d'attention, car les mouvements brusques des autres conducteurs peuvent rapidement devenir dangereux et entraîner des les accidents.

Visibilité réduite

Un autre risque associé au filtrage est la possibilité pour les conducteurs d'être distraits ou d'ignorer les motocyclistes dans leurs angles morts. Cela peut entraîner des collisions par l'arrière ou des accidents par glissement latéral, qui peuvent être particulièrement dangereux pour les motocyclistes en raison de leur manque de protection.

Espace de manœuvre limité

De plus, le filtrage peut être particulièrement dangereux dans une circulation dense ou lorsque les voies sont étroites, car il peut ne pas y avoir assez d'espace pour qu'une moto puisse passer en toute sécurité.

Automobilistes agressifs

C'est la partie triste. Certains automobilistes ne peuvent pas gérer le fait qu'ils doivent s'asseoir dans la circulation et vous ne le faites pas et exigez que vous attendiez dans les files d'attente avec eux. C'est pathétique et certains instincts primaires doivent jouer un rôle ici. À chaque trajet, vous rencontrerez des conducteurs comme celui-là, en particulier dans les endroits où la séparation et le filtrage des voies sont contraires à la réglementation, car ici, ils sentent que la loi est de leur côté et certaines personnes aiment simplement jouer à la police. Dans le meilleur des cas, ils ne vous feront pas de place, dans d'autres cas plus graves, ils deviennent en fait dangereux pour les motards.

Conseils de sécurité pour le fractionnement ou le filtrage des voies

Connaître la loi

Connaître la loi est crucial en matière de séparation des voies. Aux États-Unis, la séparation des voies n'est pas légale dans tous les États, il est donc important de vérifier les lois de votre État avant de l'essayer. Dans le Royaume-Uni, filtrage du trafic est autorisée, mais seulement dans certaines circonstances. En général, c'est légal lorsque la circulation se déplace à un rythme très lent ou est arrêtée, et cela doit être fait de manière sûre et responsable.

C'est en forgeant qu'on devient forgeron

Comme pour toute technique de conduite de moto, tout comme virage, c'est en forgeant qu'on devient forgeron. Commencez par pratiquer dans un environnement sûr et contrôlé, comme un parking vide, avant de tenter de vous séparer des voies dans la circulation. Progressez progressivement vers des situations plus occupées et plus difficiles. N'oubliez pas de toujours rester vigilant, d'anticiper les mouvements des autres conducteurs et d'être prêt à prendre des mesures d'évitement si nécessaire.

Restez dans vos limites

Le fractionnement des voies peut être physiquement et mentalement exigeant, il est donc important de rester dans vos limites et de ne pas dépasser votre niveau de compétence. Si vous vous sentez mal à l'aise ou dépassé, il vaut mieux attendre et se fondre dans la circulation que de risquer un accident.

Comprendre les modèles de trafic

Comprendre les modèles de trafic est également important lorsqu'il s'agit de séparation des voies. Il est crucial de savoir quand les voies commencent à fusionner ou quand la circulation ralentit, car ces situations peuvent être particulièrement dangereuses pour les cyclistes. Gardez toujours un œil sur les véhicules qui tournent et soyez prêt à ralentir ou à vous arrêter si nécessaire.

Porter un équipement de protection

Il va sans dire que lorsque vous conduisez une moto, vous devez toujours porter des équipement moto de sécurité. Même si vous vous déplacez en ville dans une circulation lente, vous devriez toujours avoir au moins le niveau de protection de base.

Rester vigilant et concentré

Il est important de rester concentré et vigilant lors du fractionnement de voie. Évitez les distractions telles que l'utilisation de votre téléphone ou l'écoute de musique, et gardez toujours les yeux sur la route. N'oubliez pas que même les conducteurs les plus prudents peuvent toujours être impliqués dans des accidents, il est donc important de toujours être préparé à l'inattendu.

Comment filtrer le trafic

Choisir la bonne voie

Choisir la bonne voie est crucial lorsqu'il s'agit de filtrer/séparer les voies. Il est recommandé de se séparer entre les deux voies les plus à gauche (dans un pays où la circulation est à sens unique), car les conducteurs se trouvant dans les voies les plus à droite sont plus susceptibles de sortir ou de fusionner. De plus, il est important de tenir compte de la largeur des voies et de la taille de votre moto. Assurez-vous de choisir une voie où vous pouvez vous installer en toute sécurité sans risquer de heurter d'autres véhicules. Les voies cyclables sont un autre moyen de dépasser la circulation lente, mais cela est définitivement hors la loi et nécessite encore plus d'attention.

Trafic en approche

À l'approche du trafic, il est important de ralentir et d'évaluer la situation avant de tenter de filtrer. Recherchez les dangers potentiels, tels que les véhicules qui tournent ou les changements de voie soudains par d'autres conducteurs. Gardez une distance de sécurité avec les voitures qui vous précèdent et soyez toujours prêt à freiner ou à accélérer si nécessaire. Je roule toujours avec mes deux doigts sur le frein avant, mais lors du filtrage, mon pied est prêt à utiliser également le frein arrière. Cela peut ne pas sembler être le cas, mais le moyen le plus sûr de filtrer le trafic est lorsque les voitures sont alignées les unes à côté des autres. De cette façon, vous pouvez être sûr que les conducteurs n'essaieront pas de changer de voie, car ils n'ont nulle part où aller.

Vitesse du trafic

La vitesse du trafic est un facteur important à prendre en compte lors du filtrage du trafic. Il est généralement recommandé de diviser les voies lorsque le trafic se déplace à un rythme lent qui est sûr et confortable pour vous. La règle est de ne pas aller beaucoup plus vite que le trafic. Évitez d'essayer de séparer les voies lorsque la circulation se déplace à grande vitesse, car cela peut être dangereux et augmenter le risque d'accidents.

Dépasser d'autres véhicules

Lorsque vous dépassez d'autres véhicules, il est important de le faire de manière sûre et responsable. Évitez de passer entre de gros véhicules, tels que des autobus ou des camions. Il est toujours inconfortable de passer à côté d'un gros camion. Non seulement tu as moins d'espace entre les voies, mais les camions ont une visibilité limitée quand tu es à côté d'eux et les grosses roues qui tournent juste à côté de moi font assez peur. J'essaie toujours d'attendre le moment le plus approprié, comme lorsqu'il n'y a pas de voiture dans l'autre voie, ou une voiture qui s'est déplacée sur le côté pour me faire plus de place. De plus, évitez de dépasser les véhicules de trop près et soyez toujours prêt à vous arrêter ou à ralentir si nécessaire.

Mythes courants sur le fractionnement des voies

C'est illégal

L'un des mythes les plus répandus sur le dédoublement des voies est qu'il est toujours illégal. En fait, la légalité du fractionnement des voies varie d'un État à l'autre aux États-Unis et, dans certains pays, elle est parfaitement légale. En Californie, par exemple, la séparation des voies est légale tant qu'elle est effectuée de manière sûre et responsable. Cependant, dans d'autres États, cela est illégal et peut entraîner des amendes et des pénalités.

Il provoque des accidents

Un autre mythe sur le dédoublement des voies est qu'il est toujours dangereux. Bien qu'il soit indéniable que la séparation des voies peut être risquée, cela peut également être fait en toute sécurité si vous faites preuve de prudence et suivez certaines directives de base. Il est important de toujours être conscient de votre environnement, de maintenir une vitesse sécuritaire et de ne jamais prendre de risques inutiles.

Il n'est sûr que pour les cavaliers expérimentés

Enfin, certaines personnes pensent que le dédoublement des voies est réservé aux cyclistes expérimentés. S'il est vrai que les cyclistes plus expérimentés peuvent être plus à l'aise avec la séparation des voies, c'est aussi une technique qui peut être apprise par les nouveaux cyclistes avec de la pratique et des conseils. Il est important de commencer lentement et de développer progressivement votre confiance et vos compétences avant d'essayer de vous séparer des voies dans une circulation dense.

C'est seulement pour les petites motos

Parfois, je vois de gros croiseurs et des tourers qui ne veulent pas filtrer dans la ville. Tout dépend de la largeur des voies. Vous pouvez confortablement filtrer avec une grosse moto, si les voies sont suffisamment larges.

Conclusion

En conclusion, la séparation des voies ou le filtrage du trafic peuvent être un moyen sûr et efficace de naviguer à moto dans un trafic dense. Bien qu'il soit important de connaître les aspects juridiques de la séparation des voies dans votre région particulière, il est tout aussi important de comprendre comment le faire en toute sécurité. Évitez les mythes dangereux et les idées fausses sur le dédoublement des voies et privilégiez toujours la sécurité à la commodité. Avec un peu de pratique et de conseils, même les nouveaux conducteurs peuvent apprendre à filtrer en toute sécurité dans la circulation et rendre leur trajet un peu plus facile et plus agréable. Alors allez-y, restez en sécurité et profitez de la balade !


Qu'est-ce que la séparation des voies ou le filtrage du trafic ?

Le fractionnement des voies ou le filtrage du trafic consiste à conduire une moto entre des voies de circulation arrêtées ou lentes. C'est une technique qui peut être utilisée pour réduire les embouteillages et faciliter les déplacements des motocyclistes. Cependant, il est important de se rappeler que cela peut être dangereux s'il n'est pas fait correctement.

Le fractionnement ou le filtrage des voies est-il illégal ?

L'un des mythes les plus répandus sur le dédoublement des voies est qu'il est toujours illégal. Cependant, la légalité du fractionnement des voies varie d'un État à l'autre aux États-Unis et d'un pays à l'autre. En Californie, par exemple, la séparation des voies est légale tant qu'elle est effectuée de manière sûre et responsable. Cependant, dans d'autres États, cela est illégal et peut entraîner des amendes et des pénalités.